Follow by Email

jeudi 23 février 2012

MARIE LOUISE FORT ET LA DROITE POPULAIRE MYSTIFIENT LA POLITIQUE DE SARKOZY

Annoncer 20 propositions afin de replacer les victimes au centre des préoccupations de la justice, c'est très bien. L'annoncer en tant que promesse électorale du candidat Sarkozy (UMP)c'est moins bien. Des mesures "phare" qui ont un coût et en totale contradiction avec les politiques de ce gouvernement sur le terrain.
Prenons 2 exemples avec l'abandon de l'aide au victimes dans le nord de l'Yonne me conduisant à municipaliser ce service d'aide aux victimes à court terme. Augmentant d'autant la participation financière de notre collectivité locale face au désengagement de l'état.
C'est aussi une baisse de 18% des effectifs de police au commissariat de Sens ( un tiers d'habitants en Zone Urbaine Sensible ou ZUS ET 70% de logements sociaux ). Baisse constatée entre janvier 2008 et janvier 2011.
La diminution du nombre de victimes passe par une présence de policiers ou de gendarmes sur le terrain. Halte au massacre des services au public avec 13300 fonctionnaires de police ou gendarmes en moins depuis 2007.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire