Follow by Email

lundi 21 janvier 2013

Le placement des enfants maltraités : mais avec quel projet ?


Mesdames, Messieurs,

C’est avec plaisir que je vous rejoins pour clore cette matinée. Je tiens vraiment à vous remercier de votre présence nombreuse ce matin. La présence de tant de professionnels de Sens, de l’Yonne et même de plus loin, est significative.

 Je suis fier que cette journée se déroule à Sens, à l’initiative du CLSPD de Sens, c'est-à-dire grâce à une conception pluri partenariale des projets. Nous avons à cœur d’associer l’ensemble des partenaires sur des thématiques si importantes et cette journée n’échappe pas à ce principe. La journée d’aujourd’hui, prévue de longue date, témoigne d’une logique, d’une dynamique dans notre réflexion sur les violences intrafamiliales. Et, à ce travail de réflexion et de coordination, nous associons et continuerons à le faire, les services et institutions concernées par les violences intrafamiliales ; comme nous l’avons déjà fait lors d’une réunion partenariale le 15 mai 2012, réunion à laquelle étaient présents ou invités Monsieur le sous-Préfet, Monsieur le Président du Conseil Général (représenté pour l’occasion par Monsieur le Président de la Communauté de Communes du Sénonais), Monsieur le Président du Tribunal de Grande Instance de Sens, Monsieur le Procureur d’Auxerre, Madame la Procureur de Sens, Madame la Directrice académique des services départementaux de l’éducation nationale et Madame la Directrice du Centre Hospitalier de Sens.

La Ville a la légitimité d’agir sur la thématique qui nous rassemble aujourd’hui : les enfants, les parents, les familles vivent au quotidien sur notre territoire. Le placement est de plus une thématique inévitable à la vue de l’histoire du territoire sénonais et icaunais.
Tous les professionnels et les citoyens sont donc concernés et cette thématique est véritablement une préoccupation du terrain, comme en témoigne votre présence.

Avant de conclure mon propos, je tiens encore à vous remercier. Tout comme je remercie Stefano CIRILLO qui s’est exprimé ce matin, et  comme je remercie les participants de la table ronde qui aura lieu cet après-midi, et à travers eux les institutions ou structures qu’ils représentent.
Bon après-midi de travail. Je vous remercie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire